Il n’est pas rare d’avoir un mariage ou deux sous la ceinture quand on a plus de 50 ans. Pourtant, en général, il est déconseillé de parler de vos relations qui se sont mal terminées. Naturellement, le passé est un sujet dont on parle lors des premiers rendez-vous mais ne vous attardez pas sur une analyse poussée de vos ex. Il sera bien plus agréable de se concentrer sur le moment présent et d’en apprendre plus sur la nouvelle personne que vous venez de rencontrer.
Un site gratuit compte sur la publicité (qui peut l’envahir jusqu’à un point désagréable) pour couvrir ses coûts de fonctionnement et d’hébergement ; mais comme les revenus qu’elle génère ne sont pas très élevés, le site risque de ne pas pouvoir assumer certains services. Un site payant peut utiliser le revenu de ses abonnement pour générer des emplois, comme un service de modération qui assurera l’élimination des faux profils, des personnes au comportement abusif et des arnaqueurs, ou qui répondra aux demandes d’aide. Sur un site gratuit, vous serez livré à vous-même pour détecter les mauvaises intentions. Le projet « Vigilove » du site LoveConfident permet aux femmes de ficher les pseudos de personnes qui leur ont valu de mauvaises expériences ; aller y vérifier à qui l’on a affaire peut éviter bien des déboires si l’arnaqueur n’a pas changé de pseudo entre-temps.
C’est aussi un moyen de montrer aux hommes le potentiel du site en terme de contact entre célibataires des deux sexes : Une meilleure chance de trouver un compagnon parfait pour ces messieurs. La tranche d’âge de Flirtavecmoi est généralement de 18 à 34 ans, parfois un peu plus vieux. En général, les gens sur ce site sont ouverts et enthousiastes à l’idée de rencontrer de nouvelles personnes.

Le test de personnalité a été développé par des psychologues qui connaissent les points cruciaux pour créer une relation amoureuse heureuse et durable. En le remplissant, vous en apprendrez très certainement un peu sur vous-même. Si vous vous connaissez et savez ce que vous désirez dans une relation, vous aurez beaucoup plus de facilité à trouver le partenaire idéal.
La question, c’est de savoir si ça marche vraiment, ou pas, n’est-ce pas? Impossible à dire, pensez-vous sûrement. Comme moi, d’ailleurs, jusqu’à ce que j’assiste à la conférence d’ouverture de l’événement CHI 2018, qui se tient toute la semaine au Palais des Congrès de Montréal. Le conférencier était nul autre que Christian Rudder, cofondateur d’OkCupid, un site de rencontres américain qu’il a vendu en 2011 à IAC, détenteur du site Match.com, pour la somme de 90 M$ US. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il avait des données renversantes à partager avec nous...
×