Sur Adopte -pour les intimes-, c'est "honneur aux dames". Le site né en 2008 a mis le paquet pour attirer des célibataires de sexe féminin et éviter l'écueil de ses prédécesseurs -le trop-plein de testostérone. "Au supermarché des rencontres, les femmes font de bonnes affaires", clame donc AdopteUnMec, dont les membres masculins sont catégorisés en "promos", "affaires du mois" et autres "produits régionaux".  
Un dernier piège à éviter, c’est la prison du virtuel. Les rencontres en ligne riment, en effet, souvent avec fantasme et, parfois, l’on a tellement peur d’être déçu que l’on remet toujours les rendez-vous réels à plus tard. Certes, il est important de se connaître avant de se rencontrer en chair et en os, mais dès que l’on s’est assuré de l’authenticité du profil et que l’on sent la naissance d’un lien, il ne faut pas hésiter à foncer. D’ailleurs, si l’on s’est dévoilé sans artifice, il n’y a pas de souci à avoir. D’autant plus que l’objectif même de l’inscription est de trouver un partenaire, non pas sur internet, mais dans la vraie vie.
« La mission de RencontreSportive.com est de favoriser des échanges positifs et faciliter les rencontres entre adeptes de sports et de plein air.   La condition physique et l'activité sportive sont donc au premier plan. Mais puisque notre quotidien ne se limite pas aux rivières que l'on traverse et aux montagnes que l'on gravit, beaucoup d'espace est réservé à la mise en valeur des autres passions de cette communauté au style de vie compatible : voyages, lectures, films, musiques, etc. On s'assure ainsi d'un maximum d'affinités communes avant d'établir un contact.
×