«Cela fait maintenant des années que j’ai creusé toutes les données disponibles concernant les sites et les apps de rencontres, et j’en suis arrivé à la conclusion que le plus important pour trouver le véritable amour, ce ne sont pas les démarches online, mais les démarches off line. L’étincelle amoureuse ne peut pas être provoquée par l’analyse de données. Elle provient nécessairement de la rencontre aussi inespérée qu’inattendue de deux âmes», a résumé M. Rudder.
And let’s face it: Canadian online dating is convenient. You find thousands of singles in one place. For those who live in smaller villages it opens the door to meeting people in nearby towns and villages. For people in larger cities it simply means meeting people outside their social circle - without having to attend a ton of social events to do so. Social events are fun, you should attend them, but when you attend more than you want to and always hope to meet singles, it sort of kills the joy.

If you still don’t know how to start online flirting or think it’s too difficult for you, put aside all doubt. On a flirting site, you don’t need to do much. Just find singles you like, flirt online, and arrange a live date. Flirting is easy – you just stay positive, joke, and pay compliments to your chat partner about their personality and profile. And remember, by flirting online you’ll also pimp your skills in communicating with the opposite gender.

La question, c’est de savoir si ça marche vraiment, ou pas, n’est-ce pas? Impossible à dire, pensez-vous sûrement. Comme moi, d’ailleurs, jusqu’à ce que j’assiste à la conférence d’ouverture de l’événement CHI 2018, qui se tient toute la semaine au Palais des Congrès de Montréal. Le conférencier était nul autre que Christian Rudder, cofondateur d’OkCupid, un site de rencontres américain qu’il a vendu en 2011 à IAC, détenteur du site Match.com, pour la somme de 90 M$ US. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il avait des données renversantes à partager avec nous...
×