En fait, si des top sites de rencontres sont publiés régulièrement sur la toile et que les professionnels se targuent de donner les meilleurs conseils, c’est parce que les portails de rencontre connaissent un véritable succès de nos jours. Il s’agit d’une belle opportunité à saisir pour les célibataires. Si l’on fait un petit tour dans les chiffres, l’inscription des Français sur ces plateformes a notamment doublé entre 2010 et 2015, à raison de 2 sur 10 en 2010 et 4 sur 10 en 2015. Selon une étude réalisée par l’Ifop, ce résultat s’explique surtout par l’apparition de différentes applications mobiles, si l’on ne cite que Happn ou Tinder, qui simplifient largement la connectivité des célibataires. Ces outils permettent, notamment, de rester connecter n’importe où et n’importe quand, ce qui facilite largement les rendez-vous entre membres. Toujours selon cette étude, qui a été réalisée sur 2005 Français, âgés de 18 à 69 ans, en avril 2015, la majorité des inscrits sur ces sites (62 %) cherchent à nouer des relations sérieuses, mais ne veulent pas se limiter au flirt. Un chiffre qui, apparemment, a permis à de nombreux sites de se développer rapidement. À titre d’exemple, le site Parship enregistre plus de 10 millions de membres, avec 49 % d’hommes inscrits et 51 % de femmes, dont la moyenne d’âge se situe entre 35 et 55 ans. Attractive World, de son côté, a affiché un nombre de candidatures évalué à près de 170 000 depuis 3 ans, avec 50 000 nouveaux membres validés. Le site comprend 55 % de femmes et 45 % d’hommes. Quant au site Meetic, il contribuerait au début de 397 histoires d’amour par jour en France. Raison de plus pour les célibataires de franchir le pas.

«Cela fait maintenant des années que j’ai creusé toutes les données disponibles concernant les sites et les apps de rencontres, et j’en suis arrivé à la conclusion que le plus important pour trouver le véritable amour, ce ne sont pas les démarches online, mais les démarches off line. L’étincelle amoureuse ne peut pas être provoquée par l’analyse de données. Elle provient nécessairement de la rencontre aussi inespérée qu’inattendue de deux âmes», a résumé M. Rudder.


Le meilleur site de rencontre est avant tout celui qui correspond à ce que vous désirez. Au Québec, il en existe des centaines, s’adressant chacun à différentes catégories de célibataires. Que l’on soit à la recherche d’une relation sérieuse ou plutôt intéressé par une histoire courte, de nombreux sites tentent de répondre aux attentes de chacun. Mais comment reconnaître le meilleur site de rencontre ?
On retrouve le principe de rencontre par affinités, pour vous mettre en contact uniquement avec des personnes avec qui vous avez des points communs. C'est efficace, même si la rencontre amoureuse perd ici un peu de sa magie, tant aucune place ne semble être accordée au hasard. L'inscription gratuite permet d'accéder aux fonctionnalités de base, mais il faudra vous acquitter de l' abonnement mensuel de 29,90 euros pour profiter pleinement de Parship et faire de vraies rencontres.
Sites de rencontres ans. Bien dans ma tête et dans ma vie, j'ai envie de partager des moments de complicités à 2 sans chichis ni fioritures. Le respect et l'honnêteté sont primordiales Cymthia 41 ans - Longueau. Je suis ici pour rencontrer des hommes sincères à Longueau ou ailleurs, que ce soit en amitié ou en amour. On peut également citer ici Adopte un mec , plus original mais toutefois assez sérieux. En fonction de votre profil, les sites sérieux les plus adéquats pour vous diffèrent. Cependant, une autre tendance se dégage en ce moment. En se positionnant comme un Anti-Tinder , le site de rencontre sélectif Attractive World souhaite donner à ses utilisateurs la possibilité de nouer de vraies relations amoureuses.
Proximeety est un site grand public, à l’image de la population, avec une base d’inscrits majoritairement hétéro. Mais le réseau Proximeety ne se limite pas seulement à un site de rencontre généraliste ; il compte aussi plusieurs autres site indépendants et ciblés sur des communautés plus spécifiques (rencontres gays, rencontres lesbiennes, ou rencontres séniors, par exemple). Dans tous les cas, la seule obligation à l’inscription est d’être majeur.
Parship est le portail de rencontres idéal pour les individus âgés de trente ans et plus. Il est l’un des premiers portails de rencontres proposant à ce type de personnes une plateforme adapté à leurs besoins. C’est également un des premiers sites à avoir revendiqué une population senior. Les points forts majeurs de Parship sont une réelle réflexion pour optimiser l’expérience utilisateur mais également un accompagnement personnalisé par des psychologues. Voir notre avis
Pour le leader européen, pas question de céder aux sirènes du hasard et de la géolocalisation. Ici, on met en avant ses affinités et ses goûts pour trouver quelqu'un qui nous ressemble. En 14 ans d'existence, Meetic revendique plus de 6 millions de membres. Son service de "matchmaking", MatchAffinity, est un site à part entière et a été créé en 2008. 
Bien évidemment, la première règle à respecter si on veut gagner, c’est de bien se préparer. Sur les sites de rencontres, la première impression est décisive et il est notamment primordial de choisir ses photos bien à l’avance. Il faut éviter les photos de personnage ou d’animaux de compagnie, ainsi que les photos de groupe parce qu’il est difficile de savoir laquelle de ces personnes est le détenteur du compte. Une belle photo de profil, c’est, en fait, une photo qui met en avant ses atouts physiques, son sourire par exemple, tout en étant naturelle. Et interdit formellement de retoucher ses photos avec Photoshop pour éviter les déceptions lors des rendez-vous. Il ne faut pas non plus mettre trop de photos sur les sites de rencontre. 5 photos suffisent déjà amplement. En dehors de la photo de profil, la phrase de présentation joue également un rôle essentiel. Si la photo a déjà fait son effet, on va, en effet, lire directement cette petite description pour avoir une idée de la personne. L’idéal, c’est de donner un aperçu de sa personnalité et de ses centres d’intérêt, sans tout dévoiler d’un seul coup.
M. Rudder est un matheux diplômé de Harvard. Sa passion, ce sont les statistiques et le savoir qu’on peut en tirer. Dès 2003, il s’est penché sur le cas des sites de rencontres qui, à l’époque, se contentaient de questionnaires en ligne pour suggérer différentes personnes a priori dignes de mention. «Je ne voyais pas comment de simples réponses à des questions pouvaient présenter la moindre fiabilité statistique. Ces données-là me semblaient clairement insuffisantes pour être exploitées», a-t-il dit.
×