Les rencontres en ligne connaissent aujourd’hui un grand succès auprès des célibataires en quête de l’amour. Avec le train-train de vie quotidien qui se résume surtout au boulot, il devient, en effet, de plus en plus difficile de nouer des relations dans la vraie vie. Grâce aux multiples services offerts par les sites de rencontre, trouver l’amour s’avère beaucoup plus simple.
Il n’y a pas que la vie de couple qui procure un grand bonheur. Quelle que soient les raisons vous poussant à avoir envie d’un simple flirt ou d’une relation passagère, trouver une personne sans prise de tête qui vit au jour le jour est tout à fait possible. Vous verrez bien où cela vous mène mais pour l’instant, votre seul désir est de faire des rencontres superficielles sans penser au lendemain. Flirtavecmoi.ca a pensé à vous et vous donne la possibilité de réaliser ce type de rencontre en ligne.
Vous en rencontrerez à coup sûr, et cela est d’autant plus vrai si vous flirtez sur un site de rencontre gratuit. Au fil du temps, vous n’aurez plus trop de difficulté pour les repérer quand vous aurez mis en place certains mécanismes. Les différents types de faux profils peuvent avoir un objectif bien distinct, quand certains souhaitent simplement garder leur anonymat, d’autres peuvent être de véritables escros prêts à vous voler votre argent par le biais d’arnaques sentimentales ou de chantage à la webcam. Recherchez les photos via Google Image, trouvez les erreurs sur le profil et suivez surtout votre première intuition. En aucun cas, vous ne devrez donner d’argent à une personne que vous n’avez pas vu réellement.

Et il y a plus. Vous trouverez des célibataires ayant un surplus de poids et qui cherchent l'amour, des parents qui élèvent seuls leur(s) enfant(s), des millionnaires disponibles, des cowboys, des personnes aux prises avec des troubles auditifs, des célibataires de grande taille, des sites réservés aux propriétaires de bateaux ou d'animaux de compagnie, d'autres qui s'adressent aux cyclistes et même aux gens tatoués. Ces sites Web sont offerts en anglais seulement.
La question, c’est de savoir si ça marche vraiment, ou pas, n’est-ce pas? Impossible à dire, pensez-vous sûrement. Comme moi, d’ailleurs, jusqu’à ce que j’assiste à la conférence d’ouverture de l’événement CHI 2018, qui se tient toute la semaine au Palais des Congrès de Montréal. Le conférencier était nul autre que Christian Rudder, cofondateur d’OkCupid, un site de rencontres américain qu’il a vendu en 2011 à IAC, détenteur du site Match.com, pour la somme de 90 M$ US. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il avait des données renversantes à partager avec nous...
×