L’un des intérêts de la drague par Internet, c’est la liberté de « laisser tomber » dès que l’on sent que cela n’accroche pas, en disparaissant simplement pour aller voir ailleurs. Ne soyez pas paranoïaque du zapping, ou si vous l’êtes, ne le montrez surtout pas de peur de vous retrouver catalogué « ultra-relou » (à raison). Si l’autre ne vous répond pas dans les deux minutes, ne renvoyez surtout pas un message du type « alor tu ma oublier ? ». Soit la personne est sous la douche et trouvera cela pénible à son retour, soit elle n’a pas eu envie de vous répondre, et vous trouvera doublement lourd d’insister. Si, dans un délai raisonnable, vous ne recevez toujours aucune réponse, laissez tomber ; sur une base de plusieurs millions d’internautes, vous devriez pouvoir trouver quelqu’un d’autre. De même, si vous avez posé des questions personnelles (détails de sa vie privée, coordonnées, …) et que l’autre n’y répond pas dans son mail suivant, c’est que ce n’était pas le moment. Ce sera donc encore moins le moment d’insister.
M. Rudder est un matheux diplômé de Harvard. Sa passion, ce sont les statistiques et le savoir qu’on peut en tirer. Dès 2003, il s’est penché sur le cas des sites de rencontres qui, à l’époque, se contentaient de questionnaires en ligne pour suggérer différentes personnes a priori dignes de mention. «Je ne voyais pas comment de simples réponses à des questions pouvaient présenter la moindre fiabilité statistique. Ces données-là me semblaient clairement insuffisantes pour être exploitées», a-t-il dit.
Puis vient la confiance. Soyez fiers de ce que vous maîtrisez, assumez vos défauts et reconnaissez lorsque vous avez fait une erreur, mais ne vous excusez pas d'être vous-mêmes. Les sites de rencontre en ligne canadiens existent depuis quelque temps et sont loin d'être tabous. Ils sont, en réalité, même devenus à la mode, alors dire des choses comme "on peut mentir sur la façon dont on s'est rencontré" découragera très certainement votre flirt. Ce n'est pas vraiment une preuve de confiance.
Si vous n'êtes pas là pour chercher une relation sérieuse, vous désirez peut-être une rencontre sans lendemain, les rencontres coquines sont très populaires et plaisent aussi bien aux hommes qu'aux femmes, mais attention à bien choisir son site de rencontre pour ne pas avoir de mauvaises surprises et passer pour un gros lourd ! Voici la liste des meilleurs sites de rencontres coquins, notre classement propose des sites de rencontres sex, hot et adulte, vous avez l'embarras du choix !
Un site gratuit compte sur la publicité (qui peut l’envahir jusqu’à un point désagréable) pour couvrir ses coûts de fonctionnement et d’hébergement ; mais comme les revenus qu’elle génère ne sont pas très élevés, le site risque de ne pas pouvoir assumer certains services. Un site payant peut utiliser le revenu de ses abonnement pour générer des emplois, comme un service de modération qui assurera l’élimination des faux profils, des personnes au comportement abusif et des arnaqueurs, ou qui répondra aux demandes d’aide. Sur un site gratuit, vous serez livré à vous-même pour détecter les mauvaises intentions. Le projet « Vigilove » du site LoveConfident permet aux femmes de ficher les pseudos de personnes qui leur ont valu de mauvaises expériences ; aller y vérifier à qui l’on a affaire peut éviter bien des déboires si l’arnaqueur n’a pas changé de pseudo entre-temps.
Vous en rencontrerez à coup sûr, et cela est d’autant plus vrai si vous flirtez sur un site de rencontre gratuit. Au fil du temps, vous n’aurez plus trop de difficulté pour les repérer quand vous aurez mis en place certains mécanismes. Les différents types de faux profils peuvent avoir un objectif bien distinct, quand certains souhaitent simplement garder leur anonymat, d’autres peuvent être de véritables escros prêts à vous voler votre argent par le biais d’arnaques sentimentales ou de chantage à la webcam. Recherchez les photos via Google Image, trouvez les erreurs sur le profil et suivez surtout votre première intuition. En aucun cas, vous ne devrez donner d’argent à une personne que vous n’avez pas vu réellement.

Le nombre d’internautes présents sur un ou des sites de rencontre est en augmentation constante. Seulement, on y vient pour des raisons très diverses, de la simple curiosité à la recherche sérieuse de l’âme soeur. Sachez avec précision ce que vous attendez du site auquel vous allez vous inscrire. N’éliminez pas trop vite l’option « payant » au cas où vous en attendriez beaucoup : si vous êtes déçu par un site gratuit… vous en aurez eu pour votre argent. D’un autre côté, l’inscription à un site gratuit sera simple et vous ne vous creuserez pas la tête sur des questions de durée d’abonnement. Etes-vous prêt à passer beaucoup de temps sur votre site pour faire de vraies rencontres ? Vos critères sont-ils stricts ou ne cherchez-vous qu’une aventure d’une heure ? Allez-vous revenir sur le site après la première rencontre ? Ces questions vous permettront de savoir précisément à quel point vous souhaitez vous investir dans votre recherche.


Cette astuce est vraiment importante surtout dans cet environnement. Il existe de nombreux faits divers où un fraudeur en ligne séduit une personne mûre et l’escroque financièrement. Donc, ne croyez jamais les histoires mielleuses qui comprennent une demande d’envoi d’argent. Généralement, les meilleurs sites de rencontre pour les 50 ans et plus comme ceux cités ci-dessus ont des employés qui éliminent ces arnaqueurs. Néanmoins, vous pouvez leur signaler tout comportement réellement suspect.
ESPRESSONOMIE est le blogue économique d'Olivier Schmouker. Sa mission : éclairer l'actualité économique à la lumière des grands penseurs d'hier et d'aujourd'hui. Ce blogue hebdomadaire présente la particularité d'être publié en alternance dans le journal Les affaires (papier/iPad) et sur Lesaffaires.com. Olivier Schmouker est chroniqueur pour Les affaires et conférencier.
×