Si vous n’avez pas de succès lors de vos premiers rendez-vous, restez positif. Il est très simple de devenir cynique vis-à-vis de l’amour et des nouvelles rencontres. Donc, commencez chaque nouvelle conversation avec une attitude légère et positive. Après tout, la majorité des 50 ans et plus ne recherchent pas un partenaire pour faire des enfants. Vous n’avez pas la même pression que rencontrent les célibataires dans leur vingtaine ou trentaine. Alors, profitez des nouvelles rencontres et amusez-vous !
Les célibataires qui souhaitent se caser peuvent également rechercher l’amour sur Be2. Ce site de rencontre affiche plusieurs années d’expérience à son palmarès et met surtout l’accent sur les relations sérieuses. Un test de personnalité est disponible sur le portail, à l’issue duquel Be2 propose une liste de contacts compatibles à chaque nouvel inscrit. Ce service est accessible gratuitement, mais pour ceux qui souhaitent avoir une garantie de contacts, il est nécessaire de basculer vers le mode payant. Les membres premium de Be2 sont assurés de nouer au moins 10 contacts, avec des profils qui leur correspondent.
Parmi les sites de rencontres amoureuses, certains mettent particulièrement l'accent sur le caractère sérieux de la rencontre recherchée : il s'agit de la plupart des « sites de rencontres par affinité » (eDarling.fr, Affiny.fr, AttractiveWorld.net, Be2.fr, Parship.fr) ou des sites spécialisés par religion. En France, on trouve également Le-Beguin.fr, LeParfaitGentleman.fr ou encore Oulfa.fr5.

La tentation est grande d’envoyer à tout le monde le même premier message : on se dit que de toute façon, on ne se connaît pas encore ; que cela permet d’optimiser son temps ; et que plus on envoie de messages, plus on a de chances de recevoir une réponse ! Malheureusement, les messages copié-collés se reconnaissent tout de suite, et font dramatiquement chuter le taux de réponse. Le profil de la personne à qui vous écrivez contient forcément quelque chose de particulier (sinon pourquoi lui écrivez-vous ?) sur lequel vous pouvez rebondir brièvement pour montrer que vous êtes capables de vous intéresser à l’autre. Par ailleurs, assurez-vous avant le premier contact que vous correspondez bien à ce que cherche l’autre. S’il est bien précisé dans son profil « cherche 25-30 ans pour relation sérieuse » et que vous cherchez un plan cul du haut de vos 55 ans, partez. Loin.

L’inscription est gratuite, rapide et réellement facile. Elle vous donnera la possibilité d’échanger avec des personnes ayant les mêmes idées que vous en toute confidentialité. Vous pouvez discuter en ligne sur le tchat gratuit et envoyer des e-mails sans contraintes. Envoyez un message privé à un célibataire ou à un couple qui vous plaît même sans lui avoir parlé auparavant est tout à fait possible puisqu’ils sont tous intéressés par une rencontre sans lendemain. Le fonctionnement du site est simple et il vous aidera à vous rapprocher des membres qui vous attirent tout particulièrement. En regardant les photos des membres, vous remarquerez que la parité est belle et bien présente entre les hommes et les femmes. Chacun a ses chances de rencontrer qui il veut. Partir à la recherche d’une rencontre passagère dans la plus grande discrétion devient un moment réellement plaisant.


Signing up to Flirt.com is fairly straightforward and isn’t unlike signing up to any other social networking site. You can either choose to sign up for free or go for the paid account, but the process is the same in both cases. After activating your account via email, you’ll be prompted to choose a screenname and create an informal status describing your current state of mind -- this is what other members will see when your profile shows up in search. This is also when you’re asked to define what geographical area, gender and age-range you want to browse. The last step is to upload a profile picture, and then you’re off to the races. 
Facebook annonçait dernièrement le lancement d’un service de rencontres. La fonctionnalité semble intéressante. Après tout, la plateforme connaît vos intérêts mieux que quiconque et il est difficile de lui mentir. Par contre, avec le récent scandale impliquant l’entreprise, on peut se demander si l’on veut vraiment faire entrer Facebook dans sa chambre à coucher.
> Le même âge. Lorsqu’on recoupe toutes les données disponibles (pas seulement les réponses au questionnaire, mais aussi les profils sur lesquels elles cliquent, ou encore leur façon d’en parler en ligne), on voit clairement que les femmes ont un faible pour les hommes qui ont à peu près leur âge. Ex.: une femme de 25 ans cherchera avant tout un homme de 26 ans; une femme de 30 ans, un homme de 30 ans; une femme de 40 ans, un homme de 38 ou 39 ans.
×