Si vous appréciez quelqu'un à qui vous envoyez des messages, vous pouvez utiliser le service de tchat de Flirt.com pour lui parler plus longuement, ou l'appeler directement pour organiser un rendez-vous. Il est préférable de rencontrer la personne dès le début plutôt que d'attendre, afin de voir si la magie opère dans la vraie vie. Ne parlez pas à quelqu'un plus d'une ou deux semaines avant de vous rencontrer.
Son implantation en France n'a pas empêché OkCupid de garder une coloration anglo-saxonne. De quoi en faire l'une des applications de rencontre préférée des jeunes urbains. Au moment de l'inscription, pas moins de douze alternatives sont proposées pour définir son orientation sexuelle: homosexuelle, hétéro et même sapiosexuelle. La même flexibilité est accordée au genre. Il est en effet possible de se définir comme androgyne, transgenre ou "intersex".  

De plus, les sites de rencontres actuels ont su s’adapter à l’ère du temps, en proposant des services modernes. Certains proposent de faire des rencontres en douceur, avec des jeux de questions-réponses à remplir directement via les profils, d’autres permettent la rencontre par affinités, qui vous fera gagner du temps : après avoir passé un test de personnalité, vous n’aurez qu’à consulter les profils qui vous sont soumis, en accord avec vos résultats.


Pour une vingtaine d'euros par trimestre, vous rencontrerez, sur le site de Be2.be, des célibataires d'Europe et d'Amérique du Nord. L'inscription et la messagerie sont gratuites, mais il n'est pas possible d'y clavarder ou d'utiliser la caméra de votre ordinateur. En contrepartie, il promet des rencontres sécuritaires, en plus de miser sur la qualité du service. Le site compte plus de 25 millions de membres.

– Rencontre Montréal : indiquer la ville est très bien pour vous situer mais nous aurions besoin de connaître réellement ce qui vous fait envie. N’hésitez donc pas à préciser l’endroit d’où vous venez : Sherbrooke, Abitibi, Saguenay, Laval, Longueuil, Saint-Laurent, Laurentides, Gatineau, Lanaudière, Outaouais, Témiscamingue, Trois-Rivières, Chicoutimi, Drummondville… Nord, sud, est, ouest, peu importe, toutes les zones sont couvertes. Et préciser votre lieu de résidence vous permettra de faire des rencontres locales au Canada.

Les sites de rencontres se différencient selon le mode de rencontre auquel ils invitent les utilisateurs. Il peut y avoir comme préalable à la rencontre une première prise de contact en ligne (online dating classique, mobile dating, sites de rencontres épistolaires, card dating, virtual darting) ou pas (slow dating, group dating, speed dating, blind dating). La fixation du RDV peut-être directe (online dating classique, mobile dating) ou intermédiée (rencontre coachée, online matchmaking, speed dating, blind dating, slow dating, group dating, charity dating).


Le site est positionné sur "le marché" de la rencontre généraliste. Sur Proximeety, vous pouvez trouver l’âme sœur, le mariage, faire une rencontre d’un soir, ou encore, simplement vous faire des ami(e)s. Dans tous les cas, vous discuterez toujours avec de vraies personnes dont l'objectif est de faire des rencontres réèlles. Nous n’avons pas d’hôtesse pour animer nos salons de tchat ! Proximeety est un site de rencontre sérieux, géré par une équipe qui a des valeurs et une éthique.
Si vous avez décidé de vous inscrire sur un site de rencontre de qualité , le comparatif ci-dessus devrait vous permettre de faire le bon choix. Nous avons fait en sorte ici de sélectionner les meilleurs sites à destination des utilisateurs qui veulent faire des rencontres de qualités, durables et sérieuses. Notre top 5, composé de Meetic, Elite Rencontre, Edarling, Attractive World et Be2 vous donne un bon aperçu de ce que doit comporter un site de rencontre sérieux.
La question, c’est de savoir si ça marche vraiment, ou pas, n’est-ce pas? Impossible à dire, pensez-vous sûrement. Comme moi, d’ailleurs, jusqu’à ce que j’assiste à la conférence d’ouverture de l’événement CHI 2018, qui se tient toute la semaine au Palais des Congrès de Montréal. Le conférencier était nul autre que Christian Rudder, cofondateur d’OkCupid, un site de rencontres américain qu’il a vendu en 2011 à IAC, détenteur du site Match.com, pour la somme de 90 M$ US. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il avait des données renversantes à partager avec nous...
×