On peut préférer prendre le temps de se rencontrer dans la vie réelle plutôt que derrière un ordinateur. Le « slow dating » est un rétronyme utilisé pour désigner le mode de rencontre auquel invitent les sites proposant d'organiser et/ou de participer à des sorties/événements/activités en groupe, qu'il s'agisse d'activités culturelles, sportives ou simplement de loisirs6. Les « sites de slow dating » peuvent être généralistes (toutes sorties confondues) ou spécialisés dans un type de sortie/activité (sport, restaurant, voyage etc.) ; de plus, ils peuvent être orientés rencontres amicales (comme OnVaSortir.com) ou orientés rencontres amoureuses (run2meet.fr, Boeuf-Lovers.com, Les-CoVoyageurs etc.). Ce mode de rencontre est proposée également par des application comme Once167.
ESPRESSONOMIE est le blogue économique d'Olivier Schmouker. Sa mission : éclairer l'actualité économique à la lumière des grands penseurs d'hier et d'aujourd'hui. Ce blogue hebdomadaire présente la particularité d'être publié en alternance dans le journal Les affaires (papier/iPad) et sur Lesaffaires.com. Olivier Schmouker est chroniqueur pour Les affaires et conférencier.
Malgré tout, l'application tente de remédier au problème de la drague parfois agressive expérimentée sur Tinder. Ici, ce sont les filles qui entament la conversation. Si elles ne le font pas sous 24 heures, la connexion disparaît. Le but? Empêcher d'avoir de nombreux "matchs"...et aucune conversation. Application de niche pour l'instant, Bumble touche une population branchée. Il s'agit de se distinguer, de ne pas envoyer de messages types, bref d'afficher sa personnalité.  
Sur les sites de rencontre, on est entièrement libre dans ses choix. Si un profil paraît intéressant, on peut tenter, sinon on trouve quelqu’un d’autre. Il n’y a pas d’obligation. Le fait que les meilleurs sites de rencontres se basent sur un système d’affinités est, d’ailleurs, encore plus avantageux, étant donné qu’il n’y a pas de temps à perdre avec les mauvaises personnes. On aime ou on n’aime pas, il n’y a pas de place pour l’approximation.
Si vous rêviez d’un portail proposant de rencontrer des individus selon un intérêt partagé pour les mêmes désirs et fantasmes sexuels, sachez que cela est désormais une réalité avec Casual Dating. Effectivement, cette plateforme offre la possibilité d’effectuer un match selon les goûts et préférences sexuelles de chacun dans le but de vous assurer des rencontres explosives. La plupart du temps utilisé pour des rencontres hot sans aucune attache, il n’est pas inhabituel de voir des couples se former sur le portail. En savoir plus ➜ Voici notre avis

GoSeeYou, lancée en 2018 par la présidente de Célibataires Québec, se veut être une alternative à Tinder pour les 25-35 ans cherchant une relation plus sérieuse. Vous pourrez au départ amorcer un contact avec uniquement 12 membres chaque jour. Pour 14,99 $, on offre ensuite un bloc de 10 prises de contact additionnelles. De plus gros forfaits allant jusqu’à 49,99 $ (100 contacts) sont aussi offerts, de même que des options vous offrant de naviguer en mode incognito ou d’utiliser des filtres de recherche plus précis.
Flirtavecmoi est un site de rencontre québécois créé au début des années 2000, en commençant à l’origine en France. Il est plus récent sur le marché de la rencontre au Canada, mais a rapidement gagné du terrain grâce aux possibilités qu’offre le site. Un service client est de même proposé aux internautes ayant des difficultés à s’y retrouver pour commencer à tchater. Ce site est principalement conçu pour ceux qui souhaitent s’amuser en ligne et trouver une personne célibataire homme ou femme sans prise de tête. Ce site est international, profitez-en de même pour rencontrer des étrangers !
Certains sites (TasteBuds.fm17,18 aux États-Unis, SoundMeet.net en France) allient les attributs d'un service de musique en ligne et d'un site de rencontres. Les utilisateurs peuvent identifier et contacter ceux qui écoutent les mêmes titres qu'eux. Y est également proposé un service de matchmaking : les inscrits peuvent recevoir une liste de célibataires avec le pourcentage de compatibilité calculée en fonction des musiques sélectionnées.
Or, le marché de la rencontre en ligne pour musulmans, comme n’importe quel portail de rencontre par affinités religieuses est un sujet plutôt difficile et délicat à aborder. En effet, le but de ce genre de site est de concevoir un lieu de rencontres pour des célibataires musulmans sans tomber dans un Islam trop business. Effectivement, cela serait vu d’une façon très négative par la communauté musulmane. En outre, pour une plateforme de rencontres musulman efficace, il est nécessaire de penser un portail moderne avec la totalité des fonctions devant respecter les valeurs de l’Islam. Le respect de la religion et des internautes entre eux est essentiel sur ce type de portails, encore plus que sur une plateforme de rencontre généraliste.
La question, c’est de savoir si ça marche vraiment, ou pas, n’est-ce pas? Impossible à dire, pensez-vous sûrement. Comme moi, d’ailleurs, jusqu’à ce que j’assiste à la conférence d’ouverture de l’événement CHI 2018, qui se tient toute la semaine au Palais des Congrès de Montréal. Le conférencier était nul autre que Christian Rudder, cofondateur d’OkCupid, un site de rencontres américain qu’il a vendu en 2011 à IAC, détenteur du site Match.com, pour la somme de 90 M$ US. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il avait des données renversantes à partager avec nous...
×