N’hésitez pas à proposer ou à accepter un réel rendez-vous, peu de temps après avoir commencé à connaître quelqu’un en ligne. Parfois, les gens continuent leurs conversations indéfiniment sur les sites de rencontre, ils tombent amoureux à travers d’un clavier mais dans la vraie vie, le petit plus n’est pas forcément là. Donc, pour une rencontre, un petit café tranquille suffit (surtout, dans un endroit public) pour voir si ça le fait vraiment !


Facebook annonçait dernièrement le lancement d’un service de rencontres. La fonctionnalité semble intéressante. Après tout, la plateforme connaît vos intérêts mieux que quiconque et il est difficile de lui mentir. Par contre, avec le récent scandale impliquant l’entreprise, on peut se demander si l’on veut vraiment faire entrer Facebook dans sa chambre à coucher.

Sites de rencontres pour libertins (YesMessenger.com, Wyylde.com83, RencontresHard.com, VoisinsSolitaires.com en France) et plus particulièrement échangistes, mélangistes ou triolistes (Wyylde.com, NousLibertins.com, EntreCoquins.com, PlaceLibertine.com, CarreLibertin.com, VoisinsSolitaires.com en France) ; candaulistes (Candaulisme.net, Candaulisme.com, Forum-Candaulisme.fr) ; gang bangers (GangBangsHards.com et GangBangParis.com84 en France)5.
Trouver, rencontrer et discuter avec un homme ou une femme au Canada n'a jamais été aussi simple: Toronto femmes, les femmes de Vancouver, chat Montréal, chat avec femmes au Québec, femmes de de Victoria, les femmes d'Ottawa, les femmes de l'Alberta Colombie-Britannique, du Manitoba, femmes de Nouvelle-Écosse, du Nunavut, les femmes de la Saskatchewan, etc.
M. Rudder est un matheux diplômé de Harvard. Sa passion, ce sont les statistiques et le savoir qu’on peut en tirer. Dès 2003, il s’est penché sur le cas des sites de rencontres qui, à l’époque, se contentaient de questionnaires en ligne pour suggérer différentes personnes a priori dignes de mention. «Je ne voyais pas comment de simples réponses à des questions pouvaient présenter la moindre fiabilité statistique. Ces données-là me semblaient clairement insuffisantes pour être exploitées», a-t-il dit.
×