Après avoir analysé en profondeur le fonctionnement des différents acteurs de la rencontre sur internet, nous en sommes venus à une conclusion : payer est souvent gage de sécurité et de qualité. C’est d’autant plus le cas dans le domaine de la rencontre haut de gamme, des site de rencontres sérieuses ou, à l’opposé, des sites de rencontres extra conjugales, anonymat oblige.
Facebook annonçait dernièrement le lancement d’un service de rencontres. La fonctionnalité semble intéressante. Après tout, la plateforme connaît vos intérêts mieux que quiconque et il est difficile de lui mentir. Par contre, avec le récent scandale impliquant l’entreprise, on peut se demander si l’on veut vraiment faire entrer Facebook dans sa chambre à coucher.

En quête de la perte rare, il est tout à fait normal que l’on soit un peu impatient sur les sites de rencontres. Lorsqu’un profil nous plaît, on est alors forcément tenté d’aborder la personne et, dès les premiers échanges, on s’imagine déjà des choses. Malheureusement, il n’y a pas du tout de garantie que ce sentiment soit partagé, et il n’est pas rare que certains célibataires coupent des relations en ligne. Il faut ainsi apprendre à se maîtriser et surtout rester patient. Même sur le meilleur site de rencontres gratuit, le résultat n’est jamais garanti à 100 %.
L'agence organise une « rencontre à l'aveugle » : les protagonistes, présélectionnés selon leur compatibilité supposée, ne se connaissent pas153,154,155. Les rencontres de ce type peuvent avoir lieu en groupe, autour d'un repas par exemple (aux États-Unis, 8at8.com organise des dîners pour quatre femmes et quatre hommes partageant des points communs43).
Bons points: On fonctionne avec la géolocalisation des partenaires potentiels. On y voit défiler des profils d’utilisateurs à proximité. On balaie ceux qui nous plaisent vers la droite et les autres, vers la gauche. Une notification nous confirme les attirances communes. Il y a énormément de monde sur Tinder, donc beaucoup de choix. On aime aussi que personne ne puisse nous contacter tant qu’on n’a pas aimé son profil.
×